LES ENFANTS DE L'UN Forum Index LES ENFANTS DE L'UN
BONJOUR ÊTRETÉ ! La route de l'Unité, de la fusion avec le SOI s'ouvre à nos cœurs ardents et nos yeux émerveillés
 

   FAQ  -  Search  -  Memberlist   -  Register   Log in
Partir

 
Post new topic   Reply to topic    LES ENFANTS DE L'UN Forum Index >>> ART >>> POESIE
Previous topic :: Next topic  
Author Message
aapm



Offline

Joined: 01 Jun 2011
Posts: 386

PostPosted: Thu 30 Jun - 21:11 (2011)    Post subject: Partir Reply with quote



Partir !   
  
Aller n’importe où,   
  
vers le ciel ou vers la mer, vers la montagne ou vers la plaine !   
  
   
  
Partir !   
  
Aller n’importe où,   
  
vers le travail vers la beauté ou vers l’amour !   
  
Mais que ce soit une âme pleine de rêves de lumières,   
  
avec pleine de bonté, de forces et de pardon !  
  
   
  
S’habiller de courage et d’espoir et partir malgré les matins glacés,   
  
les midis de feu, le soir sans étoiles   
  
   
  
Raccommoder s’il le faut. nos cœurs voiles trouées, arrachées au mât des bateaux.   
  
Mais partir !   
  
   
  
Allez n’importe où et malgré tout !  
  
Mais accomplir une œuvre !   
  
Et que l’œuvre choisie soit belle, et qu’on y mette tout son cœur,   
  
et qu’on lui donne toute sa vie.  
  
   
  
Cécile Chabot  
Back to top
Publicité







PostPosted: Thu 30 Jun - 21:11 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
aapm



Offline

Joined: 01 Jun 2011
Posts: 386

PostPosted: Thu 30 Jun - 21:21 (2011)    Post subject: Partir Reply with quote


Etranger
prends le temps d'aimer l'arbre
accoude-toi à terre
un cavalier t'apportera de l'eau, du pain,
et des olives amères
c'est le goût de la terre et des semences de la mémoire
c'est l'écorce du pays
et la fin de la légende
ces hommes qui passent n'ont pas de terre
et ces femmes usées
attendent leur part d'eau.
Etranger,
laisse la main dans la terre pourpre
ici
il n'est de solitude que dans la pierre.



T. Ben Jelloun, " A l'insu du souvenir "
Back to top
aapm



Offline

Joined: 01 Jun 2011
Posts: 386

PostPosted: Thu 30 Jun - 21:27 (2011)    Post subject: Partir Reply with quote

Sahel ô  mon pays !
As-tu vu mon pays
Que l’on montre du doigt
As-tu vu mon Sahel nu
Qui grelotte de froid
As-tu vu le soleil coincé
Dans la veine des plantes
Et le gao excédé
Atteint de calvitie précoce
Qui penche sa tête
Comme pour nous prendre à témoin
As-tu vu tout cela
As-tu vu mon Sahel
Qui inspire le dégoût
Ma vache aujourd’hui
Se restaure de sa bouse
As-tu vu mon Sahel
As-tu vu mon pays
Où les chèvres s’ennuient
Sous les arbres désolés
Vois, vois la terre vaincue
Qui t’offre ses fissures
Comme pour un contact ultime
As-tu vu mon Sahel où
Les charpentes effondrées
Blanchissent au soleil
En attendant les comptes statistiques
Vois, vois mon Sahel nu
Qui grelotte de froid
Regarde et dis –moi
Combien ya t il de ventres gonflés de prière
Combien y’a-t-il de charpentes effondrées patatras
Combien de vaches recroquevillées
Combien de plantes qui s’étiolent
Sur la terre écaillée
O Sahel, mon pays blessé
Comme une femme révoltée
Tu étales ta nudité
Suprême défi
A l’humanité.


Amadou IDE Cri inachevé,


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    LES ENFANTS DE L'UN Forum Index >>> ART >>> POESIE All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  


Portal | Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème réalisé par SGo