LES ENFANTS DE L'UN Forum Index LES ENFANTS DE L'UN
BONJOUR ÊTRETÉ ! La route de l'Unité, de la fusion avec le SOI s'ouvre à nos cœurs ardents et nos yeux émerveillés
 

   FAQ  -  Search  -  Memberlist   -  Register   Log in
Change seulement ton regard (La Présence)

 
Post new topic   Reply to topic    LES ENFANTS DE L'UN Forum Index >>> SPIRITUALITE >>> CANALISATIONS
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Maori
Guest


Offline




PostPosted: Mon 27 Jun - 18:53 (2011)    Post subject: Change seulement ton regard (La Présence) Reply with quote

Lundi 27 juin 2011

Change seulement ton regard (La Présence)



RIMBAUD  Huile de Catherine Bougnon Siménoff

 


Le 27 juin 2011

Ce troisième texte datant d'avril 2006, donc de mes tout débuts de canalisation des messages, se présente sous la forme d'un dialogue entre ma Présence et moi. En effet à l’époque, je ne savais pas recevoir autrement. (Sourire)

C’est tout à fait en conscience que l’énergie divine du Hasard m’a à nouveau guidée vers ce message intemporel comme je l’avais été alors, en le recevant.

Il nous invite encore une fois à vraiment nous aimer tels que nous sommes, par acceptation inconditionnelle de notre dualité jusqu’à ne plus la combattre, jusqu'à ne plus nous combattre!

C’est ainsi que cette communication (antérieure) peut éclairer parfaitement tous nos témoignages et messages (ultérieurs), même les plus récents tels que:

Il y a un temps pour tout car aimer est aussi savoir dire non’, en ce sens que nous sommes invités à accepter, à honorer et à aimer tous nos modes de fonctionnement de défense ou d’attaque, quels qu’ils soient, tels que par exemple les modes dits "plaintif", "indifférent", "questionneur" et "intimidateur", dès que nous les avons identifiés et reconnus.

Il n’est plus temps de se perdre à perdre le temps’, en ce sens que nous sommes tous invités à ne plus perdre aucun temps à acquiescer de nous soumettre encore au jeu des ego comme au jeu des détournements que veulent nous imposer tous ceux qui refusent d’être.

Certes, cela est leur choix tout aussi respectable. Mais à chacun de vérifier si cela est aussi vraiment son choix et non la volonté d'un autre.

Madame Solitude frappe à la porte de nos peurs’, en ce sens que bien évidemment pour ce qui me concerne également, j’ai expérimenté et j'expérimente encore mes propres tentations d’évitement.

Ainsi en relisant ce texte exprimé en moi il y a déjà cinq années, je prends vraiment de plus en plus conscience qu’effectivement, tout nous a été dit. Et que tout nous avait été dit depuis la nuit des temps!

Mais il est vrai que jusqu’ici, nous avons cru avoir encore besoin de le vérifier une fois de plus...

Aujourd’hui,
tous les exercices sont terminés. Alors, qu'attendons-nous?

Qu'attendons-nous pour accepter d’intégrer sans plus chercher à comprendre mentalement ce qu’il n’est plus possible de comprendre ainsi?

Bien à vous.

Elisabeth et
Ame d’Elisabeth







Extrait du message personnel reçu par Elisabeth en Luce le 8 avril 2006

La Présence

CHANGE SEULEMENT TON REGARD


Dieu, avant que l’on commence la canalisation, protège-moi.


De qui, de moi?

Oh! Je comprends : tu es tout... Ok, alors protège-moi de mes propres démons.

Donc, de toi-même?

Oui, s’il le faut.

Mais tu sais pourtant que tu es Dieu puisque tu es moi.

Oui, d’accord! Ok, j’abandonne... Donc, ma question est: ai-je besoin d’être protégée, et même si besoin, de moi-même?

Qu’en penses-tu?

Ce n’est pas du jeu! C’est moi qui pose la question et si je la pose, c’est que je ne sais pas.

Bien sûr que tu sais, mais tu as peut-être peur de savoir.

Ok! Alors, protège-moi de mes peurs.

Ah là, tu me laisses presque muet d’étonnement, comme certains disent... (Sourire)

Donc si tu le souhaites, je vais te protéger de tes peurs. Mais, alors comment feras-tu pour les identifier et t’en libérer, parce que c’est bien ce que tu souhaites, en être libérée? Et donc, si tu t’en libères, en quoi as-tu besoin de t’en protéger?

On tourne en rond. C’est cela ta fameuse dichotomie?

Qu’en penses-tu?

Que tu te moques de moi.

Un peu, c’est vrai.

Mais je t’aime tellement que je me moque de toi car vois-tu l’amour c’est aussi le rire, la dérision: je sais que tu n’aimes pas ce dernier mot car cela te ramène à l’image de ton père qui te paraît prendre trop de choses en dérision. Est-ce pour cela que tu es si sérieuse parfois?

Oui, sans doute. Tu veux dire que je n’ai pas beaucoup d’humour?

Je veux dire que tu n’en as pas suffisamment.

Là, je ne sais que dire. Je n’avais jamais pensé que l’humour était aussi l’amour.

Alors, penses-y car vois-tu, et tu le sais avec ta tête, l’amour c’est tout. Cela a toujours été tout pour toi, depuis toute petite où tu me parlais.

Mais tu m’avais oublié ces derniers temps… sauf peut-être pour m’enguirlander, comme tu aimes à dire.

Je suppose que c’est aussi un peu d’humour?!


A toi de répondre.

Dis, je croyais que c’était moi la questionneuse.

Et la donneuse de leçons.

Mais ce n’est pas très sympa de me ramener à ce côté que j’essaie de réguler.

Pourquoi?

Pourquoi?! Tu veux dire, pourquoi j’essaie de ne plus être donneuse de leçons? Tu le sais bien, c’est parce que les autres n’aiment pas.

Quels autres? Les gens que tu aimes? Que tu aimes moins?

Ok. C’est parce que je n’aime pas me poser en tant que donneuse de leçons.

C’est vrai, j’oubliais! (Rires)…

Et pourtant tu aimes également tellement te poser en donneuse de leçons, ainsi que tu dis.

C’est vrai. Alors, peux-tu m’expliquer (et cette fois me répondre vraiment) comment peut-on à la fois aimer et détester une partie de soi?


Ah! Enfin une vraie question. Donc une vraie réponse.

Parce que tu ne peux vraiment aimer quelque chose, aimer quelqu’un, aimer une partie de toi (et donc toi-même) sans savoir ce qu’est ne pas aimer, donc ce qu’est détester (ainsi que tu dis, toi, avec ton vocabulaire) cette chose ou ce quelqu’un.

En réalité, en tout cas dans la réalité que tu peux entendre aujourd’hui, c’est seulement une illusion que tu expérimentes lorsque tu crois détester.

Et c’est pourquoi, dans cette illusion «où tu détestes» qui s’ajoute à ta réalité divine «où tu aimes», tu as l’impression d’aimer et de détester en même temps.

Ah! Je vois... Donc, la solution serait de sortir de l’illusion pour aimer vraiment, entièrement, incondi…

Eh bien, vas-y, dis-le jusqu’au bout: inconditionnellement!

Ok, mais je me suis interrompue car je ne me sens pas encore prête à aimer inconditionnellement.

Tu veux sans doute dire par là que tu ne te sens pas encore prête à sortir de l’illusion?

Oui. D’ailleurs, à ce propos, peut-on être un peu moins dans l’illusion sans toutefois en être complètement sortis?

Qu’en penses-tu?

Je ne vois pas comment. Mais toi, à ton niveau, tu le vois sûrement?!


Ah! Maintenant, la flatterie. Tu ne m’avais encore jamais fait cela! (Sourire)

Non seulement je le vois sûrement, comme tu dis, mais je le vois de manière inconditionnelle.

???


De manière in-con-di-tion-nelle! Et non, il n’y a pas que «l’amour inconditionnel», comme vous dites…

Tout est inconditionnel dans la Réalité à laquelle vous aspirez tous, puisque non seulement l’amour est tout jusque même dans ses moindres projections expérimentales mais surtout, je suis le tout et n’instaure de conditions que lorsque vous me le demandez, par exemple pour votre besoin d’exprimer qui «Je Suis» dans le parcellaire, et donc dans la condition.

Donc, l’illusion est le monde de la condition?

Par excellence! Et le monde de la condition le monde de l’illusion.

Donc, si je suis un peu dans l’illusion, c’est que je suis moins dans une illusion mais pourtant bien dans une autre, donc également dans une autre condition?

Eh oui, à ton petit niveau (je ne vois pas pourquoi je me gênerais… Clin d'oeil bienveillant d’amour infini), d’ailleurs à ton tout petit niveau de compréhension si tu veux mon avis, le monde de l’illusion est le monde de la condition.

Mais pour l’heure, je veux terminer sur ta question initiale d’aimer et détester en même temps, et je vais te rassurer par la même occasion.

Lorsque tu expérimentes, toujours au début tu crois aimer ce que tu fais ou ce que tu crois être.

Ensuite, mais pour toi bien souvent: à cause... Donc ensuite, grâce au renvoi des autres, tu te crois détestée d’eux.

Puis, tu finis par croire te détester toi-même (dans cette toute petite partie de toi-même que tu expérimentes, en l’occurrence la donneuse de leçons) et tu veux alors changer mais tu n’y arrives pas, car malgré tout tu aimes bien ce comportement spécifique.

Et à ce moment-là pendant lequel tu prends conscience de l’illusion «tu détestes» en même temps que de ta réalité «tu aimes», tu as déjà beaucoup progressé.

Enfin, tu finis par comprendre que tu aimes ce comportement. Alors pourquoi le changer?

Change seulement ton regard sur lui.

Et les autres, s’ils le souhaitent également, changeront à leur tour leur regard, mais peu importera à ce moment-là pour toi, car toi tu auras regardé ton comportement avec amour... Mais le fameux amour inconditionnel et non plus celui du début de ton expérimentation qui était de l’amour conditionnel.

La preuve, s'il t'en fallait une (Sourire), dès que tu as te semble-t-il perçu du jugement en les autres, tu as voulu te faire aimer telle que tu n'es pas et donc changer qui tu es.

Pourtant, seul l’amour conditionnel dans vos expressions de Moi-Même peut vous mener vers l’amour inconditionnel.

Parce que seule l’acceptation de chacune de vos conditionnalités de l’amour vous mènera à l’acceptation de l’inconditionnalité de l’Amour!

......

Merci de diffuser cette communication de la-vie-providence.com
en son intégralité, y compris cette phrase

http://www.la-vie-providence.com/article-change-seulement-ton-regard-la-pre…
Back to top
Publicité







PostPosted: Mon 27 Jun - 18:53 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Célébriän
Administrateur


Offline

Joined: 13 Apr 2011
Posts: 2,082
Localisation: Paris
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
Signe Chinois: 兔 Lapin

PostPosted: Mon 27 Jun - 18:56 (2011)    Post subject: Change seulement ton regard (La Présence) Reply with quote

mort de rire rose mort de rire rose mort de rire rose mort de rire rose Je me suis tâtée et finalement  je ne l'ai pas posté !!  LOL06

Et tu l'as fait ! merci1 ange coeur

_________________
"L'humilité sert à agir avec puissance"
Back to top
Visit poster’s website
Maori
Guest


Offline




PostPosted: Mon 27 Jun - 19:06 (2011)    Post subject: Change seulement ton regard (La Présence) Reply with quote

Lollllllllllllllllll çà m'a rappelé, mes premières lectures... et j'l'ai bien apprécié, dans le contexte actuel !

coeur clin oeil
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    LES ENFANTS DE L'UN Forum Index >>> SPIRITUALITE >>> CANALISATIONS All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  


Portal | Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème réalisé par SGo