LES ENFANTS DE L'UN Forum Index LES ENFANTS DE L'UN
BONJOUR ÊTRETÉ ! La route de l'Unité, de la fusion avec le SOI s'ouvre à nos cœurs ardents et nos yeux émerveillés
 

   FAQ  -  Search  -  Memberlist   -  Register   Log in
Clara Rockmore au théremine ~ "The swann" de Saint Saens

 
Post new topic   Reply to topic    LES ENFANTS DE L'UN Forum Index >>> ART >>> MUSIQUE
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Célébriän
Administrateur


Offline

Joined: 13 Apr 2011
Posts: 2,082
Localisation: Paris
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
Signe Chinois: 兔 Lapin

PostPosted: Thu 23 Jun - 12:02 (2011)    Post subject: Clara Rockmore au théremine ~ "The swann" de Saint Saens Reply with quote


Quote:

Performed by Clara Rockmore (1911-1998), the first performer to bring complete musical artistry to the theremin.This song from suit "The Carnival of he Animals" 
 

     
Quote:
LE THEREMINE

Le Theremin, thérémine, theremine, theremin ou thereminvox est un des plus anciens instruments de musique électronique, inventé en 1919 par le Russe Lev Sergeïevitch Termen (connu sous le nom de Léon Theremine). Composé d’un boîtier électronique équipé de deux antennes, le thérémine a la particularité de produire de la musique sans être touché par l’instrumentiste. Dans sa version la plus répandue, on commande la hauteur de la note de la main droite, en faisant varier sa distance par rapport à l’antenne verticale. L’antenne horizontale, en forme de boucle, est utilisée pour faire varier le volume selon sa distance par rapport à la main gauche.

Principe
Le son est produit à partir d'un signal électrique généré par un oscillateur hétérodyne à tubes électroniques. Deux signaux de fréquences élevées (l’un fixe à 170 kHz, l’autre variable entre 168 et 170 kHz) se combinent pour former un battement et fournir un signal audible, entre 20 et 20 000 Hz1. L’effet de capacitance apporté par le corps de l’instrumentiste, à proximité des antennes, affecte la fréquence produite, tout comme une personne se déplaçant dans une pièce peut altérer la qualité d’une réception de radio ou de télévision. Cette caractéristique est mise à profit dans le thérémine, et la combinaison des deux mains, l’une commandant le volume et l’autre la hauteur de la note, permet d’obtenir des effets sonores insolites. Le thérémine, disposant d’un seul oscillateur, est un instrument monophonique. Son timbre, que l’on ne peut modifier, s’apparente de loin à celui de la voix humaine ou à celui de la scie musicale.

Histoire
L’invention de Léon Theremin suit de près la révolution russe de 1917. Ayant eu la chance de faire une démonstration convaincante à Lénine, son instrument fut immédiatement promu par le nouveau pouvoir. Lénine prit des leçons de thérémine, et en commanda 600 exemplaires afin qu’ils soient distribués partout en URSS. De plus, Léon Theremin fut envoyé en tournée mondiale, comme ambassadeur de la nouvelle technologie soviétique.
Le succès fut au rendez-vous en Europe, et plus tard aux États-Unis, où l’ingénieur s’installa et obtint un brevet en 1928. Il concéda les droits de production de l’instrument à la firme RCA. Ce ne fut pas une grande réussite commerciale, mais Léon Theremin continua ses recherches et inventa de nouveaux instruments :
  • le rhythmicon : premier générateur électronique de rythme ;
  • le terpistone : générateur sonore commandé par le mouvement de danseurs. Il utilisait le même principe que le thérémine, mais l’antenne était dissimulée sous la piste de danse ;
  • le thérémine à clavier ;
  • le violoncelle thérémine.

En 1938, Léon Theremin fut kidnappé par des agents soviétiques qui le renvoyèrent dans son pays natal. Interné dans un camp sibérien, on le fit travailler sur d’autres sujets de recherche en électronique. Il sera plus tard réhabilité et pourra retourner aux États-Unis avant sa mort en 1993.
À partir de 1961, Robert Moog a créé une version transistorisée du thérémine, dont de nombreux exemplaires ont été vendus, et continuent à trouver des acquéreurs.


Utilisation musicale
 
 
      
Lydia Kavina, virtuose du thérémine, sur son instrument.        
      

Le thérémine est en premier lieu associé avec la musique contemporaine et expérimentale du XXe siècle. Sa difficulté de jeu, où l’instrumentiste doit rester parfaitement immobile (à l’exception des bras), l’absence de clavier ont confiné sa diffusion à une certaine élite. La création des ondes Martenot, qui utilisent le même principe électronique mais qui sont pourvues d’un clavier, a rapidement contribué à sa marginalisation. Parmi les compositeurs ayant exploité le thérémine, on peut notamment citer Edgar Varèse ou Bohuslav Martinu (Fantaisie pour thérémine, hautbois, quatuor à cordes et piano composée en 1945).
.../...
 
 


      

 
      

_________________
"L'humilité sert à agir avec puissance"
Back to top
Visit poster’s website
Publicité







PostPosted: Thu 23 Jun - 12:02 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    LES ENFANTS DE L'UN Forum Index >>> ART >>> MUSIQUE All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  


Portal | Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème réalisé par SGo